6° réglage et évolution au quotidien...

Publié le par fannybionique

      Le sixième réglage se déroule de la même manière que les premiers. Et comme lors du dernier réglage, cela me semble de plus en plus difficile de discerner une différence entre chaque réglage.

     oreilleEn fait, pour ce qui concerne l'oreille droite, le réglage change très peu. La différence est que je baisse le niveau du son confortable ce qui harmonise la courbe. Pour l'oreille gauche, c'est un peu plus difficile. Aussi Stéphanie me propose de programmer l'ancien réglage sur un des 4 programmes (celui du mode "bruits") afin de pouvoir tester dans des situations diverses, la différence entre l'ancien et le nouveau. On découvre alors une nouvelle fonction de la télécommande. qui laisse apparaître les 3 programmes et pas le programme bruits puisqu'il existe uniquement pour l'oreille droite. Ce qui me fait penser que je peux donc utiliser un programme différent pour chaque oreille. Je teste et ça marche. Bon évidemment, c'est un peu plus long pour activer 2 modes différents  mais cela peut s'avérer pratique !

     A un mois de ce réglage, je constate une amélioration auditive dans différentes situations. Probablement que la reprise des séances d'orthophonie (à raison de 30 min par semaine) y sont pour une part mais aussi l'attention que je porte lors de différentes activités.

orthophonie bis

     Durant les séances d'orthophonie, le travail se fait différemment selon l'oreille que l'on stimule. Stéphanie, nous a conseillé pour :

  • l'oreille droite, de travailler sur du matériel difficile comme le téléphone, la radio, la parole à débit rapide ou des "logatomes" c'est à dire des mots sans sens.
  • l'oreille gauche, de travailler sur du matériel plus facile par discrimination de voyelles/consonnes, mots/phrases en liste fermés (avec support visuel) puis en liste ouverte.
  • les deux oreilles, de travailler dans un environnement sonore bruyant avec des exercices de localisation des sources sonores, des exercices avec le bruit et la lecture labiale pour optimiser la fusion des informations.

    radio bisJe constate une amélioration pour comprendre la télévision et les dialogues au cinéma, d'autant plus si ce sont des programmes ou films français ! Logique, puisque je pratique la lecture labiale. Ce qui est plus difficile pour la radio surtout que je l'écoute en voiture et pas tous les jours car cela me demande une concentration accrue. Et je me vois mal arriver au travail avec déjà une mine fatiguée ! Mais je ne peux pas encore me passer du sous titrage pour ce qui concerne la télévision. Pour le cinéma, j'arrive toujours à comprendre mais la difficulté reste pour suivre les dialogues dans un environnement bruyants.  

     equi testEn ce qui concerne la rééducation vestibulaire, celle ci se poursuit mais les séances sont de plus en plus espacées et de plus en plus difficile. Les séances varient entre la "cabine" et le fauteuil rotatif. Les 3/4 du temps, je vais dans la "cabine" sur un plateau qui bouge d'avant en arrière et où je dois garder mon équilibre les yeux fermés et en tenant des sangles pendant 12 minutes. Le niveau de difficulté est pour mon cas à 60%. Au fur et à mesure, le kinésithérapeute augmente ce pourcentage de difficulté. L'objectif est d'atteindre 140% ! Autrement dit, cela va être long et les séances vont certainement perdurer sur l'année. Actuellement, les exercices oscillent entre 80% et 120%. J'ai parfois l'impression d'être sur des montagnes russes ! Heureusement que les sangles sont là bien que parfois, l'envie me démange de les lâcher légèrement ...

     mdph78Et enfin, j'ai eu quelques nouvelles pour le financement des aides techniques... Je commençais à trouver le temps long et pour cause ! Le courrier que je leur avais envoyé avec les devis des différentes aides techniques et coûts d'entretien, de maintenance et d'assurance s'est glissé par erreur dans le dossier d'une autre personne. Ils viennent de le retrouver ! Il va donc encore falloir attendre pour connaître le montant de cette aide avant d'envisager l'achat de celles-ci... Affaire à suivre !

   Prochain réglage, le 11 juin !

 

 

Publié dans Réglages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julie 19/06/2010 14:15


Bonjour Fanny,

En pleine recherche d'informations sur les implants cochléaires, je suis tombée sur votre blog grâce au site de CISIC.

Actuellement âgée de 21 ans, et atteinte de surdité profonde, la question d'un implant est de plus en plus d'actualité. Ayant rencontré mon ORL ce jeudi, il s'est avéré que ma courbe auditive était
en baisse, nulle ou presque dans les aigus.

Appareillée depuis l'âge de 3 ans, surdité d'abord moyenne, puis sévère et enfin profonde, j'ai souffert d'une surdité évolutive.

Prendre une décision est tellement difficile... Je viens de finir une licence professionnelle sur Grenoble (Bac+ 3 haut la main, sans jamais redoubler, grâce aux appareils et à un micro que
prenaient les professeurs). Je vais prochainement rentrer sur le marché du travail... c'est le moment idéal pour une opération. Même si je sais que mon entourage sera là, comment être sûr de
prendre la bonne décision? Comment ne pas regretter? Je me débrouille bien dans la vie quotidienne, les gens en oubliraient presque mon handicap... Et pourtant que de montagnes à surmonter à chaque
instant : les conversations de groupe, dans la nuit, au téléphone, en réunion professionnelle...

En tout cas, un grand bravo pour votre blog, un témoignage émouvant que j'ai lu avec plaisir, et merci pour vos réponses à mes questions, si vous en avez le temps.